Les auteurs

Le Guide médical en soins de longue durée est le fruit du travail bénévole de médecins et professionnels de la santé, experts en soins de longue durée, qui ont décidé de partager leurs connaissances et savoir-faire dans le but d’offrir des soins médicaux de qualité à nos aînés hébergés.

Nous souhaitons vous les présenter.

Auteurs :

Marie Allio

Spécialiste de la formation du produit, Akinox

Marie Allio est spécialiste de la formation du produit chez Akinox. Elle a travaillé de 2018 à 2021 au Centre de Coordination de la télésanté pour le RUISSS McGill comme conseillère clinique. Un de ses dossiers fut le déploiement de la téléconsultation dans les CHSLD pour le territoire susmentionné. Avant la validation de sa maîtrise en gestion, Marie a exercé pendant 8 années en tant qu’infirmière clinicienne polyvalente dans les différents services de gériatrie, du court séjour aux unités de soins et de longue durée.

Marie Allio a aussi participé au processus de révision des chapitres – 2021-2022.

Participation


Chloé Aquin

Chloé Aquin

Erg., M.Sc.

Chloé Aquin détient une maîtrise en ergothérapie (M. Sc., erg). Elle a travaillé auprès des personnes âgées en soins à domicile et en ressources intermédiaires. Actuellement, elle est ergothérapeute au sein de l’équipe SCPD (symptômes comportementaux et psychologiques de la démence) du CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal. Elle s’intéresse particulièrement au développement d’approches non pharmacologiques auprès de la clientèle ayant des troubles neurocognitifs.

Participation


Marcel Arcand

Marcel Arcand

MD, MSc, professeur titulaire, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke

Marcel Arcand, MD MSc, est professeur titulaire au Département de médecine de famille de la Faculté de médecine et des sciences de la Santé de l’Université de Sherbrooke. Il travaille depuis plus de 30 ans comme médecin en soins aux personnes âgées au CSSS-IUGS de Sherbrooke. Sa carrière de chercheur au Centre de recherche sur le vieillissement de Sherbrooke s’est principalement orientée depuis 10 ans vers l’amélioration des soins de fin de vie dans la maladie d’Alzheimer et l’insuffisance cardiaque. Il est aussi corédacteur avec Réjean Hébert du Précis pratique de gériatrie.

Participation


Vickie Arsenault

Vickie Arsenault

Inf., M.Sc. Conseillère-cadre aux pratiques transversales, Direction des soins infirmiers, CISSS de Laval

Vickie Arsenault est infirmière clinicienne depuis 2016. Elle a travaillé en gériatrie active au cours des premières années de sa carrière. À la suite de l’obtention de son diplôme de 2e cycle, elle a été conseillère clinique pour la direction des soins infirmiers pour les secteurs des 2e et 3e lignes gériatriques au CISSS de Laval. Ayant travaillé sur de nombreux dossiers et secteurs au CISSS de Laval, elle occupe depuis l’automne 2021 un poste de conseillère-cadre pour la Direction des soins infirmiers. Sa priorité est d’assurer la sécurité et la qualité des soins dispensés à toutes les clientèles, mais d’autant plus aux ainés vulnérables.

Participation


Mylène Aubertin-Leheudre

Ph. D.

Dr Mylène Aubertin-Leheudre a obtenu, suite à une maitrise en activité physique adaptée effectuée en France, son doctorat en gérontologie (PhD) en 2006 à l’Université de Sherbrooke. Elle a ensuite effectué un stage postdoctoral en nutrition et endocrinologie au Folkhasan Research center d’helsinki (Finlande).

Elle est actuellement chercheur-boursier du FRQS et professeur titulaire à l’Université du Québec À Montréal. Elle est également directrice associée à la recherche clinique au sein du centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Elle est membre de plusieurs tables d’experts de société savantes (ICFSR; WCO-ESCEO; EUGMS) en plus d’avoir intégré les groupes de travail de l’OMS sur les capacités locomotrices et sur la vitalité. Elle est actuellement membre de l’équipe éditoriale de plusieurs journaux scientifiques. Elle est membre du comité d’orientation du réseau québécois de la recherche en vieillissement (RQRV) et conseillère scientifique du FRQS.

Les activités de recherche de la Pre Aubertin-Leheudre portent notamment sur la physiopathologie liée à la perte de fonction musculaire et le rôle de l’activité physique dans la prévention de la sarcopénie, de la fragilité et du déconditionnement à travers la trajectoire de vie et de soin à l’aide de technologie ou en combinaison avec des stratégies nutritionnelles. La promotion d’un vieillissement en santé (prévention des chutes de la mobilité) est donc au cœur de ses préoccupations.

Participation


Isabelle Auclair

Inf., M. Sc.

Isabelle Auclair est étudiante au doctorat à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal. Après avoir exercé comme préposée aux bénéficiaires dans un centre d’hébergement, puis comme infirmière dans une unité de médecine générale, elle travaille actuellement à titre d’auxiliaire de recherche. Ses intérêts de recherche portent sur les soins palliatifs et de fin de vie prodigués aux personnes âgées et à leurs proches, ainsi que sur l’amélioration des soins et services en centre d’hébergement. Son mémoire de maîtrise a porté sur les perceptions de proches et d’infirmières quant à la participation des proches lors des derniers jours de vie d’une personne âgée vivant en centre d’hébergement. Sa thèse doctorale vise à développer, mettre à l’essai et évaluer de façon préliminaire une intervention qui favoriserait la participation des proches dans les soins de fin de vie prodigués en centre d’hébergement.

Participation


David Barbeau

M.D., M.Sc.

Médecin de famille, Chargée d’enseignement clinique, département de médecine familiale et de médecine d’urgence, Université de Montréal
David Barbeau est un médecin de famille avec une portion de pratique ciblée en dépendance et en santé mentale. Il pratique et enseigne au GMF-Universitaire des Faubourgs, au Centre de réadaptation en dépendance de Montréal et au CHSLD du Manoir de L’âge d’or où il s’occupe de l’unité spécialisée pour la clientèle gériatrique avec besoin d’hébergement présentant des comportements perturbateurs liés à un profil d’itinérance, de toxicomanie et de santé mentale. Il est également praticien-chercheur au centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives.

Participation


Marie-Eve Beauchemin

M. Sc. inf.

Marie-Eve Beauchemin est chargée de cours à l’école des sciences infirmières de l’Université de Montréal et de l’Université de Sherbrooke. Elle est infirmière depuis 2002, et infirmière praticienne spécialisée en première ligne au sein du GMF-U Charles-Le-Moyne depuis 2014. Ayant contribué au projet vitrine du MSSS du Québec, elle travaille au CHSLD Champlain depuis 2015. Elle fait partie du comité d’experts de l’OIIQ d’élaboration de l’examen de certification des infirmières praticiennes. Elle complète actuellement une maîtrise en sciences infirmières, profil santé mentale et soins psychiatriques.

Participation


Marie Beaulieu

Ph. D., MSRC., Co-directrice, Centre collaborateur OMS, Communautés amies des aînés/Maltraitance des aînés

Marie Beaulieu, professeure titulaire à l’École de Service social de l’Université de Sherbrooke et chercheure au CIUSSS de l’Estrie-CHUS, est titulaire, depuis 2010, de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées, financée par le Gouvernement du Québec. Ses principaux intérêts de recherche depuis 35 ans sont tournés vers la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées. Elle a largement diffusé ses travaux sur plusieurs tribunes nationales et internationales. En 2008-2009, elle fut l’experte scientifique embauchée par le Gouvernement du Québec pour la production du Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées lancé en 2010. Depuis, elle a également contribué à la seconde (2017) et la troisième (2022) mouture de ce Plan. En tant que représentante pour l’International Network for Prevention of Elder Abuse à l’Organisation des Nations Unies, elle participe aux travaux sur les droits des personnes aînées. Elle est aussi membre du conseil d’administration du Canadian Network for Prevention of Elder Abuse.

Participation


Janie Bertrand

MD FRCPC

Dre Janie Bertrand a complété son doctorat en médecine à l’Université de Sherbrooke en 2007 et sa résidence en dermatologie à l’Université de Montréal en 2012.  Elle a exercé au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et exerce maintenant à Gatineau, à la clinique GTB Dermatologues.  Elle est aussi membre du service de dermatologie du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais. Dre Bertrand participe au comité scientifique de l’Association des dermatologistes du Québec.  Elle est membre de l’Association médicale canadienne et est associée du Collège Royal des médecins et chirurgiens du Canada.  Elle participe à la formation continue de ses collègues en donnant des présentations dans sa région et au Québec.

Participation


Anne-Marie Boire-Lavigne

Anne-Marie Boire-Lavigne

M.D., Ph. D., CMFC

Dre Boire-Lavigne est professeure agrégée au Département de médecine de famille et de médecine d’urgence, responsable de l’enseignement de l’éthique dans le programme de médecine et directrice du Bureau de développement de l’éthique de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Elle est également médecin clinicien au Centre de santé et services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS), au programme de soins de longue durée et présidente du comité d’éthique clinique du CSSS-IUGS. Dr Boire-Lavigne détient doctorat en sciences biomédicales, orientation bioéthique (2004), dont la thèse porte sur la prise de décisions de soins en contexte de fin de vie ainsi qu’un diplôme d’études supérieures spécialisée en bioéthique (1996).

Participation


Anne Bourbonnais

Inf., Ph. D.

Anne Bourbonnais, inf., Ph. D., est professeure agrégée à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et chercheure au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Elle est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en soins aux personnes âgées et de la Chaire de recherche en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille. Elle possède aussi une expérience professionnelle à titre d’infirmière clinicienne et de conseillère en soins infirmiers spécialisés. Son expertise porte sur les comportements des personnes âgées vivant avec un trouble neurocognitif majeur afin de favoriser leur bien-être, ainsi que celui de leurs proches et du personnel soignant.

Participation


Marie-Andrée Bruneau

Marie-Andrée Bruneau

M.D., M. Sc., FRCPC, gérontopsychiatre

Dre Bruneau est diplômée en psychiatrie de la faculté de médecine de l’Université de Montréal. Elle détient un titre de professeur agrégé de clinique au département de psychiatrie et est également directrice adjointe au département pour la gérontopsychiatrie. Elle est membre du conseil d’administration de l’Académie canadienne de gérontopsychiatrie et chercheure au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM). Elle détient un diplôme de maîtrise en sciences biomédicales, dont la thèse porte sur l’obsessionnalité dans la maladie de Parkinson. Ayant travaillé plusieurs années au CHUM, où elle était consultante pour les services de neurologie, neurochirurgie et gériatrie, sa pratique est maintenant à l’IUGM, où elle est à la tête d’une équipe SCPD. Ses principaux intérêts cliniques et de recherche concernent les troubles psychiatriques associés à la maladie de Parkinson, les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence ainsi que les présentations psychiatriques tardives. Elle a été et demeure impliquée au niveau de l’enseignement de la neuropsychiatrie adulte et gériatrique, tant auprès des résidents de psychiatrie, neurologie et gériatrie de l’Université de Montréal, qu’auprès des équipes traitantes œuvrant auprès de ces populations.

Participation


Fanny Buckinx

M.Sc., PhD

Fanny Buckinx est diététicienne et docteure en Santé publique, Épidémiologie et Économie de la Santé. Elle a réalisé sa thèse de doctorat à l’Université de Liège et finalise actuellement son postdoctorat à l’Université du Québec à Montréal ainsi qu’au CRIUGM. Elle est également chercheure au sein du centre collaborateur de l’OMS pour l’étude de la santé et du vieillissement de l’appareil musculosquelettique à l’Université de Liège. Fanny Buckinx est aussi titulaire d’un master en bioéthique (Université catholique de l’Ouest, Paris), d’un diplôme universitaire en gérontologie (Université Pierre et Marie Curie, Paris). Ses travaux de recherche portent principalement sur les maladies musculosquelettiques (fragilité et sarcopénie) chez les personnes résidant en CHSLD et à domicile. Dre Fanny Buckinx s’intéresse notamment à la prise en charge de ces pathologies par l’activité physique et la nutrition. Elle a d’ailleurs réalisé un stage de recherche au sein du service de nutrition pour la santé et le développement, à l’Organisation mondiale de la Santé (Genève), en 2016. Depuis 2016, Fanny Buckinx est membre du comité scientifique (Scientific Advisory Board and Abstracts Reviewers) pour le World Congress on Osteoporosis, Osteoarthritis and Musculoskeletal Diseases (WCO) et, depuis 2019, elle est membre du Editorial Board de la revue scientifique Archives of Public Health. Elle est également membre de nombreuses sociétés scientifiques (RQRV, Association belge de Santé publique, Belgian Aging Muscle Society, Belgian Bone Club, Société belge de gériatrie et de gérontologie). Dre Fanny Buckinx a reçu environ 25 prix et récompenses scientifiques aux plans national et international pour ses recherches.

Participation


Julien Cadieux Genesse

M. Serv. soc.

Julien Cadieux Genesse possède un baccalauréat en psychologie et une maîtrise en travail social de l’Université de Sherbrooke obtenue respectivement en 2015 et en 2019. Ayant intégré l’équipe de la Chaire de recherche en 2017, il en a assuré la coordination à partir de 2019 jusqu’en 2022. Dans le cadre de ses fonctions, il a été impliqué dans l’ensemble des projets de la Chaire afin de soutenir la titulaire, Marie Beaulieu. À ce titre, il a collaboré au suivi et à la diffusion des connaissances, notamment par la rédaction d’écrits scientifiques, de chapitre de livre, de rapports gouvernementaux et de communications orales. Il a également été impliqué dans les échanges et engagements auprès des différents collaborateurs du milieu gouvernemental, communautaire et des services sociaux.

Participation


Nathalie Caire Fon

Nathalie Caire Fon

M.D., CCMF, Professeure adjointe au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence

Nathalie Caire Fon est professeure adjointe au Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et médecin de famille à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Depuis de nombreuses années, elle participe à l’enseignement de la gériatrie à travers le continuum de formation, du premier cycle aux études postdoctorales. De 2009 à 2014, elle fut la directrice de la formation pédagogique au Centre de pédagogie appliquée aux sciences de la santé (CPASS) à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Elle élabore alors de nombreuses formations et outils afin d’aider les cliniciens à mieux soutenir l’apprentissage des stagiaires. Elle a également contribué à l’implantation de l’approche par compétences à la Faculté de médecine, notamment par sa participation à l’élaboration du cadre de formation axé sur les compétences. De plus, elle collabore avec des groupes de recherche sur le raisonnement clinique, plus particulièrement sur la modélisation du raisonnement clinique, sur les difficultés de raisonnement clinique et sur l’utilisation de la carte conceptuelle. En 2014, elle devient l’adjointe académique au vice-décanat du premier cycle et à ce titre, elle apporte un soutien pédagogique au programme de médecine.

Participation


Nathalie Champoux

Nathalie Champoux

M.D., M. Sc.

Dre Champoux est médecin de famille depuis 1990 à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) et a obtenu un diplôme de maîtrise en pharmacologie à l’Université de Montréal en 1995. Elle est également professeure agrégée de clinique au Département de médecine familiale de l’Université de Montréal et chercheur associé au CRIUGM. Ses intérêts concernent la recherche en pharmacologie et les soins de longue durée.

Dre Champoux est présidente du comité scientifique du Guide médical en soins de longue durée.

Participation


Doris Clerc

Doris Clerc

M.D., CCMF, psychiatre, professeure adjointe de clinique

Dre Clerc est psychiatre consultante à l’IUGM depuis 2006, où elle œuvre à l’unité de courte durée gériatrique, à l’hôpital de jour, à la clinique de cognition, à la clinique de douleur et en soins de longue durée. Elle est également présidente du CMDP. Elle s’implique activement dans l’enseignement aux externes, aux résidents de médecine familiale et de psychiatrie.

Participation


Karina Cristea

M. Sc.

Karina a complété son baccalauréat et sa maîtrise professionnelle en ergothérapie à l’Université de Montréal (2014-2018). Intéressée par la recherche dans le domaine de la réadaptation, elle a par la suite décidé d’entreprendre une maîtrise en sciences de la réadaptation afin de développer ses connaissances et ces compétences dans ce domaine. Tout au long de ses études, de par ses implications professionnelles, Karina a également développé ses connaissances et ses compétences en gestion de projet. Elle a notamment travaillé comme chargée de projet, coordonnatrice de projet et coordonnatrice d’évaluation de programme pour Cap Campus (Université de Montréal) et comme assistante de recherche au Centre de recherche en réadaptation du Montréal métropolitain (CRIR) et à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Karina a coordonné le développement du Guide médical en soins de longue durée de juillet 2021 à mars 2022. Elle donne aussi deux cours magistraux sur la gestion de projet à titre de conférencière-invitée et elle est monitrice de laboratoire pour le cours ERT 3402 – Gestion et promotion en ergothérapie à l’Université de Montréal.

Implications :

  • Chargée de projet pour le Guide médical en soins de longue durée de juillet 2021 à mars 2022

Participation


Geneviève Dechêne

M.D.

Médecin de famille depuis 40 ans dans le Sud-Ouest Verdun à Montréal. En groupe de médecine familiale (GMF) avec une clientèle de tous âges, mais surtout gériatrique.

Dre Dechêne a mis sur pied une équipe médicale à domicile intensive (SIAD Verdun) au début des années 2000. Cette équipe médicale procure des soins de longue durée à domicile, en résidence pour aînés et en ressources intermédiaires. Ces soins visent une clientèle en lourde perte d’autonomie souffrant de conditions chroniques avancées et terminales. Les insuffisances organiques sévères, incluant l’insuffisance rénale, constituent la majorité des cas suivis. Le SIAD Verdun travaille étroitement avec l’équipe de protection rénale du Centre hospitalier de Verdun pour garder le plus possible les grands insuffisants rénaux hors des hôpitaux.

Participation


Stephen DiTommaso

M.D.

MD, professeur agrégé de clinique, Faculté de médecine, Université de Montréal
Stephen DiTommaso, MD, est professeur agrégé de clinique au Département de médecine familiale et médecine d’urgence de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il a travaillé depuis plus de 35 ans dans plusieurs secteurs cliniques, incluant des soins médicaux généraux à domicile, les soins palliatifs à domicile, l’aide médicale à mourir, et les soins médicaux en CHSLD. Sa pratique est variée et inclut le suivi de patients stabilisés sous méthadone et buprénorphine, dans un GMF-U responsable du suivi de personnes vulnérables.

Participation


Philippe Ducharme

M.D.

Détenteur d’un doctorat en médecine de l’Université de Montréal, Philippe Ducharme a fait sa résidence en médecine familiale au CLSC Bordeaux-Cartierville. Il a complété une année supplémentaire de résidence en soins aux personnes âgées à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Il travaille actuellement à Montréal, en milieux hospitalier et communautaire.

Participation


Christina Duong

M.D., C.M.C.F. (M.T.)

Christina Duong, MD CMCF (MT), a complété sa résidence en médecine familiale à l’UMF des Faubourgs en 2016 ainsi que le programme en compétences avancées en médecine des toxicomanies au CHUM en 2017. Depuis 2017, elle travaille dans le CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal où elle est médecin à la clinique Itinérance adulte, au Guichet d’accès en santé mentale adulte et au GMF CLSC Plateau-Mont-Royal. Depuis 2020, elle est la cheffe médicale du Service de toxicomanies et de médecine urbaine à l’Hôpital notre-Dame. De 2017 à juin 2021, elle était médecin à l’Unité spécialisée pour une clientèle gériatrique avec besoins d’hébergement permanent ou temporaire et présentant des comportements perturbateurs reliés à un profil d’itinérance, de toxicomanie, de santé mentale au CHSLD Manoir-de-l’Âge-d’Or.

Participation


Audrey Durocher

Audrey Durocher

Inf., Conseillère clinique, hébergement SAPA, Direction des soins infirmiers, CISSS de Laval

Audrey Durocher est infirmière clinicienne depuis 2017. Elle a travaillé principalement aux soins intensifs, où l’on retrouve régulièrement une clientèle âgée. Elle est également détentrice d’un DESS en droit et politique de la santé, et en voie d’obtention de la maîtrise dans ce programme. Le respect des droits des usagers et les soins de qualité offerts par le personnel infirmier sont deux éléments importants dans son rôle de conseillère clinique en hébergement, qu’elle exerce depuis 2019. La clientèle gériatrique en soins de longue durée est au cœur de ses divers mandats comme conseillère clinique. Ses dossiers actuels portent entre autres sur le développement du jugement clinique et l’évaluation physique et mentale des infirmières auprès de la clientèle âgée, la création d’outils cliniques et la prévention et la gestion des chutes.

Participation


Nouzha El Ouazzani

B. Pharm, M.Sc. étudiante au MBA en gestion pharmaceutique - Université Laval

Nouzha El Ouazzani est pharmacienne-chef du service de pharmacie des CHSLD Vigi Santé. Elle a travaillé comme pharmacienne clinicienne en CHSLD depuis 2015 et a participé à des projets qui mettaient en lumière le rôle des pharmaciens cliniciens auprès des résidents hébergés dans un esprit d’interdisplinarité et de collaboration, notamment dans le cadre des travaux effectués au sein du regroupement des pharmaciens experts en gériatrie de l’APES, dont elle est membre depuis 2015. Elle a également été responsable de la chronique pharmacovigilance de la revue Québec Pharmacie de 2019 à 2021. Elle est actuellement pharmacienne-chef du service de pharmacie depuis 2019 et également nouvellement membre du comité régional des services pharmaceutiques de Montréal à titre de représentante des CHSLD privés conventionnés.

Participation


Josée Filion

Josée Filion

M.D.

Dre Josée Filion a obtenu son diplôme de médecine de l’Université de Montréal en 1996. Elle a complété sa résidence en spécialité de gériatrie dans le réseau universitaire de l’Université de Montréal et obtenu son certificat de spécialiste en médecine interne et en gériatrie en 2002.  Elle a complété par la suite une formation postdoctorale en troubles du mouvement. Elle est actuellement directrice du programme de gériatrie de l’Université de Montréal. Elle exerce principalement la gériatrie au CHUM avec entre autres tâches une participation à la clinique de cognition du CHUM et à l’unité des troubles du mouvement André-Barbeau du CHUM. Elle est également membre associée de l’Institut Universitaire de gériatrie de Montréal.

Participation


Suzanne Gilbert

B. Pharm., M. Sc., M.A.P., BCGP, FOPQ

Suzanne Gilbert a effectué ses études de premier et de second cycle à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal. En 1981, elle termine un baccalauréat en pharmacie et en 1982, une maîtrise ès sciences en pharmacie hospitalière. Elle détient depuis 1995, une maîtrise en administration publique de l’École nationale d’administration publique. En novembre 2017, elle obtient la certification américaine du Board of Pharmacy specialties lui accordant le titre de pharmacienne spécialiste en gériatrie (Board Certified Geriatric Pharmacist). Suzanne a été chef du département de pharmacie à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) (automne 1995 jusqu’en janvier 2019) et clinicienne au programme hébergement en soins de longue durée. Depuis le 1er avril 2021, elle est pharmacienne territoriale pour les établissements du RUISSS Montréal dans le cadre du déploiement provincial de la phase 3 de la démarche OPUS-AP (Optimiser les pratiques, les usages, les soins et les services – antipsychotiques) et de la démarche d’implantation de PEPS (Projet d’évaluation de la personnalisation des soins en longue durée). De plus, elle travaille actuellement à la création d’un microprogramme de formation de 2ème cycle en soins pharmaceutiques aux aînés à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal. En reconnaissance de son dévouement envers la profession de pharmacien et par l’illustration dans sa carrière de réalisations notoires dont le mérite a rejailli sur la profession, l’Ordre des pharmaciens du Québec lui décerne le titre de Fellow en juin 2018.

Participation


François Goulet

François Goulet

M.D., MA, CMFC(F)

Diplômé de l’Université de Montréal en 1980, il est certifié en médecine familiale et en médecine d’urgence du Collège des médecins de famille du Canada et détient une maîtrise en pédagogie des sciences de la santé de l’Université Laval.

Jusqu’en 1997, il a exercé la médecine de famille à l’Urgence et à l’Unité de médecine familiale du CSSS Sud-Ouest-CH de Verdun. Depuis 2006, il exerce la médecine de famille à temps partiel. De 1990 à 1997, il a été directeur du programme de médecine familiale à l’Université de Montréal. Il est professeur agrégé de clinique au Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal.

Au Collège des médecins du Québec, il occupe, depuis 1997, le poste de directeur adjoint à la Direction de l’amélioration de l’exercice. Il a pour tâche principale la planification des activités collectives et individuelles de perfectionnement pour les médecins du Québec.

Participation


George Heckman

M.D. FRCPC

George Heckman est gériatre et interniste à Kitchener-Waterloo, en Ontario. Il est titulaire de la Chaire de recherche Schlegel en médecine gériatrique à l’Université de Waterloo, où il est professeur agrégé. Ses recherches et ses intérêts cliniques portent sur la gestion des maladies chroniques chez les personnes âgées fragiles, en particulier celles atteintes de maladies cardiovasculaires.

Participation


Hélène Kergoat

Hélène Kergoat

OD , Ph.D., Professeure titulaire, École d'optométrie, Université de Montréal. Chercheuse, Centre de recherche, Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM). Optométriste clinicienne, IUGM

Hélène Kergoat OD, PhD est professeure titulaire à l’École d’optométrie de l’Université de Montréal. Elle est également chercheuse au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM) et responsable de la clinique d’optométrie gériatrique de l’IUGM. Elle a reçu sa formation en optométrie à l’Université de Montréal (1978), et sa formation de recherche (MSc, 1987; PhD 1991) à l’École d’optométrie de l’Université de Waterloo (Ontario). Ses intérêts de recherche portent sur la neurophysiologie visuelle, le débit sanguin oculaire et l’amélioration des pratiques cliniques chez la personne âgée. Elle a été chercheur boursier du Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ) et des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Elle détient des subventions de recherche du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, des IRSC et de Fondations canadienne et québécoise.

Participation


Marie-Jeanne Kergoat

Marie-Jeanne Kergoat

M.D., CCFP, FCFP, CSPQ

Dre Kergoat est chef du département de médecine spécialisée à l’IUGM et directrice de la clinique externe de Cognition. Elle est gériatre et professeure titulaire à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Elle est directrice du programme réseau interuniversitaire de résidence en gériatrie pour le Québec. Elle est chercheuse au Centre de recherche de l’IUGM. Ses intérêts professionnels et de recherche concernent les syndromes gériatriques : malnutrition, démence, chutes, déficits visuels. Les activités d’évaluation et d’amélioration de la qualité des soins et services de santé pour les personnes âgées et la promotion d’un vieillissement en santé sont également au cœur de ses préoccupations.

Dre Kergoat est membre du comité scientifique du Guide médical en soins de longue durée.


Yvette Lajeunesse

Médecin de famille à la retraite. A travaillé à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal pendant 30 ans, principalement au programme de soins de longue durée. Professeur à la retraite du département de médecine de famille et de médecine d’urgence de la faculté de médecine de l’Université de Montréal où elle fut impliquée dans l’enseignement de l’éthique et membre du Bureau d’éthique clinique de la faculté. Activités en cours : membre du Groupe de travail en éthique et du Comité d’éthique de la recherche du Collège des médecins, membre du Comité de protection et de représentation des personnes inaptes ou protégée au Curateur public. Auteure de Bioéthique et culture démocratique, 1996, en collaboration avec Lukas K. Sosoe, ainsi que de plusieurs articles et chapitres de livres en éthique clinique.

Participation


François Jacques Landry

François Jacques Landry

M.D.

Dr Landry est médecin de famille à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal depuis 2013 et a complété un an de formation complémentaire en soins aux personnes âgées. Il exerce également au GMFU Notre-Dame. Il occupe la responsabilité de chef du service de médecine familiale à l’IUGM depuis 2020.

Participation


Nolwenn Lapierre

Nolwenn Lapierre

Ph.D.

Nolwenn Lapierre a obtenu son diplôme d’État en psychomotricité en 2011 puis sa maîtrise en réadaptation (expertise en gérontologie) de l’Université Paris VI en 2014. Elle a ensuite obtenu son doctorat en sciences biomédicales (options sciences du vieillissement) à l’Université de Montréal en 2019 avec un projet de recherche alliant technologies et maintien à domicile. Son projet s’est déroulé au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal sous la direction de la Pr Jacqueline Rousseau (laboratoire RE●PÈR-E : RElation PERsonne-Environnement) et la codirection du Pr. Jean Meunier (laboratoire DIRO, UdeM). Parallèlement à sa formation, elle a acquis de l’expérience clinique en pratique privée et en soins de longue durée auprès de personnes âgées en perte d’autonomie. De 2019 à 2020, elle a réalisé un premier stage postdoctoral à l’Hôpital Pitié Salpêtrière – Charles Foix (France) dans le domaine des technologies de réadaptation en pratique gériatrique. Elle poursuit depuis novembre 2020 un second stage postdoctoral à l’Université Laval et à University of British Columbia. Elle développe un programme de recherche axé sur l’accès, l’usage et l’évaluation des technologies pour favoriser le maintien à domicile et la participation sociale des personnes âgées avec incapacités ou en perte d’autonomie.

Participation


Geneviève Létourneau

MD, M. Sc., FRCPC

Dre Létourneau est gérontopsychiatre. Elle exerce principalement à l’Institut Universitaire en Santé Mentale de Montréal depuis 2012 et y est la cheffe médicale du service de gérontopsychiatrie depuis 2019. Elle est également membre associée à l’Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal. Dre Létourneau est professeure adjointe de clinique au sein du département universitaire de psychiatrie et d’addictologie de l’Université de Montréal et est en charge de plusieurs cours et activités d’enseignement, destinés aux étudiants de médecine et résidents de psychiatrie et gérontopsychiatrie.

Participation


Hélène Masson

M.D., F.R.C.P(c)

Docteure Hélène Masson pratique la neurologie au Centre Hospitalier Universitaire de Montréal (CHUM). Elle est consultante en neurologie à l’Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal CCSMTL depuis 1989. Ses champs d’intérêts portent sur les pathologies neurologiques les plus fréquentes rencontrées sur les unités de court séjour et sur les unités de soins de longue durée, à savoir les troubles cognitifs et du comportement reliés aux démences, les syndromes parkinsoniens, les maladies cérébrovasculaires et les épilepsies tardives. Ce chapitre couvre les principaux motifs de consultations en neurologie concernant les convulsions et l’épilepsie du sujet âgé.

Participation


Christophe Moderie

Dr Christophe Moderie est résident en psychiatrie à l’Université McGill et s’intéresse depuis plusieurs années aux liens entre le sommeil, les rythmes circadiens et la santé mentale. Il a d’abord étudié le trouble du sommeil en délai de phase (Dre Marie Dumont). Il s’est ensuite intéressé à l’association entre le cycle veille-sommeil et les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (Dre Marie-Andrée Bruneau, Dre Julie Carrier et Dr Thanh Dang-Vu). Dr Moderie poursuit ses travaux de recherche en sommeil et santé mentale à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas (Dre Diane B. Boivin).

Participation


Carolanne Montplaisir

Étudiante en pharmacie

Carolanne Montplaisir, étudiante en pharmacie, Faculté de pharmacie de l’Université Laval. Elle complètera son doctorat de premier cycle en pharmacie en avril 2022. Elle a un intérêt particulier pour la cardiologie, la gériatrie et le diabète.

Participation


Andréanne Moreau

Andréanne Moreau

M.D., CMFC

Andréanne Moreau a obtenu son doctorat en médecine en 2013 à l’Université de Montréal. Elle a par la suite complété sa résidence en médecine familiale à l’UMF de St-Hyacinthe associée à l’Université de Sherbrooke en 2015 ainsi qu’une formation complémentaire d’un an en soins aux personnes âgées (R3) à l’Université de Montréal en 2016. Depuis 2016, elle travaille à l’Institut Universitaire de Gériatrie de Montréal en réadaptation fonctionnelle intensive gériatrique et en soins de longue durée. Elle est la cogestionnaire médicale des soins de longue durée de l’IUGM (Pavillon Côtes-des-Neiges et Pavillon Alfred-Desrochers). Elle s’implique dans la formation des externes et résidents en médecine ainsi qu’auprès des pré-gradués en apprentissage par problèmes et des étudiants en soins pré-hospitaliers avancés.

Participation


Laura Nunez

M.D.

Dre Laura Nunez a obtenu son Doctorat en Médecine à l’Université Nationale d’Asunción (Paraguay) et elle a complété sa résidence en médecine familiale à l’UMF Notre-Dame en 2021.

Présentement elle est résidente dans le programme de compétences avancées en soins aux personnes âgées à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Participation


Angélique Paquette

Inf., M. Sc.

Détentrice d’une maîtrise en sciences infirmières, Angélique Paquette est conseillère en soins infirmiers pour le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Centre, où elle travaille depuis 2003. Depuis plus de 10 ans, elle a un intérêt marqué pour la personne âgée, dont en termes de troubles neurocognitifs majeurs, de comportements réactifs, de gestion de douleur et de collaboration. Étant passionnée par sa profession, elle est impliquée dans plusieurs comités de l’Association québécoise des infirmières et infirmiers en gérontologie où elle siège sur le comité de la revue La Gérontoise, le comité scientifique ainsi que le conseil d’administration. De plus, elle est également porte-parole de l’ordre des infirmières et infirmiers du Québec à titre d’infirmière experte en gériatrie.

Participation


Eva Peyrusqué

Doctorante en kinésiologie

Eva Peyrusqué, doctorante en kinésiologie à l’Université du Québec à Montréal, est affiliée au Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal qui la supporte avec une bourse d’études de recherche en vieillissement. Elle travaille auprès de personnes âgées hospitalisées afin de limiter le déconditionnement via la mise en place de programmes d’activités physiques.

Participation


Manon Poirier

Manon Poirier

M.D.

Dre Poirier a terminé sa résidence en médecine de famille à l’Université de Sherbrooke en 1989. Dès les premières années, elle a orienté sa pratique vers la clientèle gériatrique. Elle a travaillé dans des unités d’évaluation et de réadaptation gériatriques, dans des unités de soins palliatifs, en clinique de mémoire, en hôpital de jour, en CHSLD et elle a suivi des patients âgés à domicile. Elle a débuté sa carrière en région, puis elle a déménagé à Montréal où elle a exercé à l’IUGM et au CSSS Bordeaux-Cartierville-St-Laurent. Présentement, elle travaille à la direction de l’amélioration de l’exercice au Collège des médecins du Québec. Dre Poirier a été membre du conseil d’administration de la Société québécoise de gériatrie pendant plusieurs années et elle a participé à l’organisation de plusieurs congrès ayant pour objet les pathologies des personnes âgées. Dre Poirier a également été membre du comité scientifique du Guide médical en soins de longue durée de 2013 à 2019.

Participation


Catherine Richer

M.D.

Après avoir complété sa résidence de médecine familiale à l’Université de Sherbrooke en 2016, Dr Catherine Richer a obtenu une formation complémentaire en soins aux personnes âgées (R3) à l’Université de Montréal. Elle pratique en GMF et en CHSLD, où elle fait de l’enseignement aux résidents. Elle a aussi travaillé en dépendance, d’abord à l’UMF Charles-Lemoyne, puis au service de toxicomanie et de médecine urbaine de l’hôpital Notre-Dame. Ayant un intérêt en recherche, elle complète actuellement une maitrise au Département de médecine familiale de l’Université McGill.

Participation


Andrée Robillard

M.D., CMFC, FCMFC

Dre Andrée Robillard a obtenu un diplôme en médecine familiale à l’Université de Montréal en 1987. Elle est également fellow du CMFC et y détient un certificat de compétences additionnelles en soins aux personnes âgées. Elle a  travaillé comme médecin de famille en milieu hospitalier, aux urgences et en clinique de première ligne en milieu urbain et en région. Elle s’est impliquée dans divers services de gériatrie  au cours des années : gériatrie active à l’IUGM, gérontopsychiatrie au CH Pierre-Janet et au CH de santé mentale Albert-Prévost, soutien à domicile au CLSC de Hull et au CLSC Bordeaux-Cartierville, hôpital de jour et clinique de mémoire au CHSLD HNDM et en soins de longue durée HNDM. Elle est chargée d’enseignement de clinique au département de médecine familiale de l’Université de Montréal et a enseigné en UFCI-U en soins de longue durée et enseigne en SAD. Elle a réalisé certaines fonctions de chef de service puis chef de département de médecine générale à HNDM et a travaillé à la table locale du DRMG du RLS-CSSS Nord de l’Île de 2000-2016. Elle est médecin responsable de la trajectoire de soins du Plan Alzheimer pour le CIUSSS NIM. Elle a collaboré au guide de pratique en CHSLD du CMQ édition 2007. Elle est membre du comité scientifique du guide mdsld de IUGM depuis ses débuts, membre du CA de la SQG et membre fondateur et du CA de la CPMC. Finalement, elle a été membre de la direction scientifique et conférencière dans divers congrès de soins aux personnes âgées, dont le tout premier congrès sur les CHSLD de la FMOQ, en 2021.

Participation


Rachel Rouleau

B. Pharm., M. Sc.

Rachel Rouleau a obtenu son baccalauréat en 1992 et sa maîtrise en pharmacothérapie en 1993 de l’Université de Montréal. Plus récemment, elle a remporté les prix Jacques Dumas de la Faculté de pharmacie de l’Université Laval et le prix innovation du département de médecine familiale et de médecine d’urgence de la Faculté de médecine de l’Université Laval et le prix Louis-Hébert de l’Ordre des pharmaciens du Québec. Actuellement, elle est pharmacienne et fellow de l’OPQ. Elle a agi à titre de pharmacienne, de coordonnatrice, d’adjointe et de chef adjointe et a touché aux 5 axes de la profession avec des majeures en soins, enseignement et recherche mais également aux services et en gestion. Ces travaux de recherche ont permis à ses équipes de remporter plusieurs prix (prix Innovation de l’OPQ, prix du centenaire de l’Université de Montréal, prix Hippocrate, mention d’honneur RSSS) et contribuent à l’avancement de la pratique de la pharmacie. Rachel est également professeur de clinique à l’Université Laval, rattachée à la Faculté de pharmacie et au département de médecine et au département de médecine familiale et d’urgence de la Faculté de médecine. Elle s’implique aussi à titre de chercheure associée au VITAM (Centre de recherche en santé durable) et elle est membre du regroupement des pharmaciens experts en gériatrie.

Participation


Jacqueline Rousseau

Jacqueline Rousseau

erg., Ph. D.

Jacqueline Rousseau est ergothérapeute, diplômée de l’Université de Montréal (1981), et a pratiqué principalement en maintien à domicile pendant près de 10 ans. Elle a obtenu un diplôme de Maîtrise en recherche en Sciences biomédicales-option réadaptation de l’Université de Montréal (1992) puis un doctorat, dans le même programme (1997). Elle a été professeure au département d’ergothérapie de l’Université Laval puis, en 2001, elle a intégré l’Université de Montréal. Elle est actuellement professeure titulaire à l’École de réadaptation de l’Université de Montréal. Elle est également chercheuse et directrice du laboratoire RE●PÈR-E (RElation PERsonne-Environnement) du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM). Sa thématique de recherche vise à mieux comprendre la personne en relation avec son environnement. Ses intérêts de recherche concernent le maintien à domicile et dans la communauté, notamment la technologie, l’aménagement domiciliaire, l’accessibilité universelle et le développement d’instruments d’évaluation. Ses projets sont subventionnés par des organismes reconnus et hautement compétitifs, elle compte de nombreuses publications et elle encadre plusieurs étudiants aux cycles supérieurs. Madame Rousseau est lauréate du Mérite du Conseil Interprofessionnel du Québec (CIQ)-2010 pour s’être distinguée au service de sa profession et de son ordre professionnel.

Participation


Myriam Sylvestre

M.D.

Myriam Sylvestre est une résidente de 3e année en médecine familiale. Elle a obtenu son doctorat en médecine à l’Université de Sherbrooke en 2019, puis a complété sa résidence en médecine de famille à l’UMF de Charles-Lemoyne en 2021. Elle termine actuellement une 3e année de formation, soit le programme de compétences avancées en soins aux personnes âgées à l’Université de Montréal (R3).

Participation


Cara Tannenbaum

Cara Tannenbaum

M. D., M. Sc., professeure agrégée, Faculté de médecine, Université de Montréal

Depuis bientôt quinze ans, la Dre Cara Tannenbaum peut compter sur le soutien financier des Instituts de recherche en santé du Canada et du Fonds de recherche en santé du Québec à titre de chercheuse-boursière. Grâce à cet appui, elle a mené, et continue de piloter, des projets de recherche de pointe en gériatrie qui lui valent une reconnaissance internationale. En 2004, l’American Geriatrics Society lui décernait le prix New Investigator Award. En 2008, elle recevait le prix May-Cohen de l’Association des facultés de médecine du Canada. La même année, elle devenait titulaire de la Chaire pharmaceutique Michel-Saucier en santé et vieillissement de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal. Elle est la lauréate en 2013 du prix Betty-Havens sur le transfert des connaissances en vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada. Elle est professeure agrégée à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, avec un rattachement secondaire à la Faculté de pharmacie. Elle a obtenu son doctorat en médecine de l’Université McGill en 1994 et sa spécialité en gériatrie et en santé des femmes en 2000. Elle a ensuite complété une maîtrise en épidémiologie et biostatistiques à l’Université McGill en 2002. Actuellement, elle dirige la Clinique de continence de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Participation


Thien Thanh Dang-Vu

M.D.

Dr Thanh Dang-Vu a obtenu son doctorat en médecine (M.D.) en 2004 à l’Université de Liège, en Belgique. Il a ensuite effectué une spécialisation en neurologie et un doctorat en sciences biomédicales (Ph. D.) à la même université. Il a effectué un premier stage postdoctoral au Département de neurologie du Massachusetts General Hospital (Harvard Medical School) à Boston, ainsi qu’un second stage postdoctoral au Centre d’études avancées en médecine du sommeil de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Il est lauréat de plusieurs prix scientifiques, notamment de la Société canadienne du sommeil, la Sleep Research Society, et de la European Sleep Research Society. Il a également été élu membre du Collège de la Société royale du Canada. Il est actuellement chercheur-boursier du FRQS et professeur titulaire à l’Université Concordia, où il détient la Chaire de Recherche en sommeil, Neuroimagerie et Santé cognitive. Il est également neurologue-chercheur et directeur associé à la recherche clinique à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, ainsi que professeur associé au Département de neurosciences de l’Université de Montréal. Il occupe la fonction de Vice-président (recherche) de la Société canadienne de sommeil. Les activités de recherche de Dr Dang-Vu portent notamment sur la physiopathologie des troubles du sommeil et le rôle du sommeil dans la cognition, à l’aide d’outils tels que l’EEG et l’imagerie cérébrale.

Participation


Thien Tuong Minh Vu

M.D.

Thien Tuong Minh Vu, M.D., gériatre au Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM) et professeur adjoint de Clinique, à la Faculté de médecine – Département de médecine de l’Université de Montréal.

Participation


Nancy Vasil

M.D., psychiatre et gérontopsychiatre

Dre Nancy Vasil est psychiatre depuis 1998. Diplômée de l’Université de Sherbrooke, elle a d’abord œuvré en psychiatrie générale et en consultation-liaison à l’Hôpital Charles-Lemoyne, puis a fait un fellowship en recherche clinique (consultation-liaison gérontopsychiatrique) à l’Université de Montpellier, en France, et a joint par la suite les services ambulatoires de psychiatrie adulte, de consultation-liaison et de gérontopsychiatrie de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Elle est professeure au sein de département universitaire de psychiatrie depuis 23 ans (Université de Sherbrooke, puis de Montréal). Elle pratique à l’IUGM depuis 2017, en consultation-liaison gérontopsychiatrique, sur les unités de soins aigus et de longue durée, et auprès des cliniques ambulatoires, notamment de cognition. Elle est impliquée au CRMCC, au TAQ et a œuvré auprès de conseil d’administration de diverses sociétés savantes (SQCM, CAGP). Elle est clinicienne-chercheure associée au CRIUGM.

Participation


Andréanne Waddell

MD

Andréanne Waddell est une résidente de 5e année en dermatologie à l’Université Laval. Elle a complété son doctorat en médecine à l’Université Sherbrooke est 2012 et complètera sa résidence en dermatologie en juillet 2017. Elle prévoit ensuite parfaire ses connaissances en oncologie cutanée lors d’un fellowship d’un an à Sydney en Australie. Suite à sa formation complémentaire, elle pratiquera comme dermatologue au Centre hospitalier Universitaire de Sherbrooke.

Participation


Sophie Zhang

B.A.&Sc., M.D., M.Sc.

Sophie Zhang, B.A.&Sc., M.D., M.Sc. (épidémiologie), est omnipraticienne et chargée d’enseignement clinique dans le Département de médecine familiale et de médecine d’urgence à l’Université de Montréal. Elle travaille et enseigne au CHSLD Bruchési, au GMF-U des Faubourgs et au Centre de recherche et d’aide aux narcomanes (CRAN). Elle est aussi co-chef adjointe hébergement dans le CIUSSS Centre-Sud de l’Île-de-Montréal et co-présidente de la Communauté de pratique des médecins en CHSLD.

Participation


Scroll