Diagnostic et traitement de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées en CHSLD

Résumé

Actuellement, il est démontré que la majorité des résidents en CHSLD souffrent de déficits cognitifs dus à la maladie d’Alzheimer ou à des maladies apparentées. Ces maladies neurodégénératives atteignent la personne âgée dans ce qui lui reste de plus précieux : sa mémoire, sa capacité de communiquer avec son entourage et sa capacité d’autodétermination. Ces maladies, généralement progressives, entraînent une perte d’autonomie globale et précipitent la de fin de vie.
Elles posent des défis considérables aux proches aidants, aux équipes de soins et aux médecins. Comment procurer des soins de qualité dans les phases plus avancées de la démence ou avec d’autres maladies associées en CHSLD?
La littérature médicale décrit plus abondamment ces maladies aux stades initiaux lors du dépistage et de l’introduction de la médication.
Le présent chapitre se veut néanmoins un exercice de synthèse d’articles, de consensus et d’expérience afin de mieux outiller les intervenants en CHSLD.

Accès au contenu du Guide médical en soins de longue durée
Pour accéder au contenu intégral du guide, veuillez saisir vos identifiant et mot de passe dans les boîtes ci-dessous et cliquer sur le bouton « Connexion ».

Nouvel accès
Pour se créer un compte et accéder au contenu intégral du guide, veuillez remplir le formulaire.

Connexion

Scroll